Truc #1 : Écrire avec les cinq sens

Notre perception du monde passe par nos cinq sens. N’oublie pas de les utiliser lorsque tu écris.

Ce que tu vois…

 

Ce que tu sens…

 

 

Ce que tu goûtes…

 

Ce que tu entends…

 

Ce que tu ressens…

Truc #2 : Un début qui a du « Punch »

Voici quelques suggestions pour commencer ton histoire :

Un bruit (onomatopée)

  • Wow !, Ding-dong !, Crac !, Beurk !, Wahou ! Snif !, Ha ha!, etc.

Un dialogue

  • Réveille-toi !, crie ma mère.
  • Je n’irai pas à l’école ce matin, j’ai trop peur de ….

Une question

  • As-tu déjà fait un rêve qui est devenu réalité ?
  • Comment serait ton monde imaginaire, si tu pouvais le créer?

Une série d’actions

  • Je descends l’escalier à toute vitesse, empoigne mon sac à dos et cours pour rattraper l’autobus qui vient de tourner le coin de la rue.

Une émotion

  • Figée sur place, les yeux grands ouverts et la mâchoire disloquée, je peine à croire ce que je vois.
  • Je ne l’écoutais plus, j’étais perdu dans mes pensées. À partir de maintenant, ma vie ne serait plus jamais la même.

Une histoire d’amour

  • Avait-il fait exprès? C’était la deuxième fois qu’il effleurait ma main… Juste à y penser, je l’aimais déjà! Mais d’où venait-il? Où habitait-il? Je voulais tout savoir de lui…

Un pouvoir, un don unique

  • Était-ce un talent, une simple qualité ou bien un vrai don? C’était complètement ridicule! Pourtant, j’étais bel et bien différent…

Un exemple de texte

Mon frère était arrivé avant moi, comme d’habitude j’avais perdu et il s’en vanterait encore, mais j’avais une mauvaise impression. Quelque chose n’allait pas, mais quoi? Plus j’avançais avec ma Crazy carpet dans les mains, plus cette impression était claire. Subitement, le trou noir sur le lac gelé est apparu… J’ai crié de toutes mes forces : Sébastien!

 

Maintenant, c’est à toi de jouer en cliquant ici !